Le BEA fait confiance à l’expertise CEFA Aviation !

L’éditeur de logiciels alsacien remporte l’appel d’offres du Bureau d’Enquêtes et d’Analyses pour la sécurité de l’aviation civile française.

Décollage réussi en 2018 pour CEFA Aviation ! A partir de cette année, c’est son logiciel d’animation des données de vol CEFA FAS (Flight Animation System) qui sera exclusivement utilisé par le BEA, réputé dans le monde pour le sérieux de ses enquêtes sur les incidents et accidents aériens.

La PME indépendante alsacienne a été sélectionnée par le BEA responsable des enquêtes de sécurité dans l’aviation civile pour fournir son logiciel haut-de-gamme CEFA FAS. Celui-ci reconstitue les vols en images de synthèse sur la base des données des enregistreurs et boîtes noires des avions tout en intégrant de nombreux outils d’investigation. Depuis sa création en 2000, CEFA Aviation a établi sa réputation auprès des services sécurité des vols des plus grandes compagnies aériennes (plus de 80) et l’entreprise se développe actuellement dans le monde de la formation des pilotes grâce à son innovation lancée en 2017, CEFA AMS (Aviation Mobile Services). Désormais, c’est un troisième domaine dans lequel la société renforce sa présence : celui de l’investigation.

Ce qui a fait la différence ? Selon Rémi Jouty, directeur du BEA : « Notre choix s’est porté sur le logiciel CEFA FAS qui répondait pleinement à nos critères. L’animation des données de vol nous permettra avant tout de faciliter la communication sur les résultats de nos enquêtes, qui est une partie intégrante de nos missions. CEFA FAS  nous rend plus efficaces dans la reconstitution des vols analysés et nous permet de comprendre plus rapidement les origines des problèmes en mettant en lumière l’enchaînement des actions des pilotes et les défaillances techniques. »

« Transcrire les données de vol en une animation n’est pas chose aisée : ces données sont complexes et varient beaucoup selon entre autres le type d’avion, l’enregistreur, la compagnie aérienne… Or, une fiabilité absolue est exigée, » explique Dominique Mineo, PDG et fondateur de CEFA Aviation. « Notre vingtaine d’années d’expérience dans ce domaine a forgé le professionnalisme des ingénieurs de l’entreprise. Nous sommes d’autant plus fiers d’avoir été retenus que le BEA est un organisme de référence mondiale dans le domaine des enquêtes sur les accidents aériens. »

Par ailleurs, le logiciel CEFA FAS se distingue par la multitude des cockpits proposés (plus d’une trentaine), la précision des instruments visualisés, la facilité d’utilisation et l’étendue des fonctionnalités. Par exemple, il permet de recréer les conditions météo en sélectionnant jusqu’aux types de nuages, la luminosité extérieure, d’intégrer les cartes de navigation, de retranscrire fidèlement les alarmes et autres sons de l’avion, d’analyser chacun des paramètres de vol séparément… Ces possibilités permettent de se placer dans la peau des pilotes et de mieux comprendre leurs actions. Le BEA bénéficie en outre de développements logiciels sur mesure pour répondre à des besoins spécifiques. CEFA FAS permet ainsi de se placer au plus proche de la réalité.

Pour rappel, l’OACI, qui régule à l’international les enquêtes sur les accidents, spécifie que « l’enquête (…) a pour seul objectif la prévention de futurs accidents ou incidents.” La mission principale du BEA est de contribuer à l’amélioration de la sécurité aérienne par la publication de rapports et de recommandations établis à la suite des enquêtes et études. Les animations fidèles de CEFA Aviation et l’expertise du BEA contribuent ainsi conjointement à rendre chaque jour le ciel plus sûr.

>> Téléchargez le communiqué de presse en anglais ici

>> Téléchargez le communiqué de presse en français ici

>> Téléchargez la photo haute définition de CEFA FAS ici

>> Téléchargez la photo basse définition de CEFA FAS ici

>> Téléchargez le logo du BEA ici

>> Téléchargez le logo CEFA Aviation ici